Les Terrritoires de l’Art Modeste – M.I.A.M., Sète, du 27 novembre 2010 au 2 octobre 2011

Le long d’un des quais de Sète se situe le Musée International des Arts Modestes, et je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en y allant…

Au bout d’un couloir, j’ai découvert un grand espace aux murs noirs, une hauteur sous plafond immense, des étages et des passerelles; Une architecture un peu incongrue, tout comme la collection qui l’habite. Ce ne pourrait être qu’un grand ramassis d’objets hétéroclites, et pourtant, la fascination s’empare très vite du spectateur. Son regard est happé par ces dizaines de milliers d’objets, ces rouleaux de papier toilette qui créent une ville, ces morceaux de bois taillés, ces mouchoiirs sur lesquels des prisonniers latinos ont dessinés, et avec dextérité en plus…

L’endroit est peu conventionnel, les oeuvres qui s’y trouvent tout autant.

Pour une fois, il est assez agréable de ne pas trop se questionner sur le statut de l’œuvre d’art, mais plutôt de se laisser embarquer avec le sourire dans ces univers peu courants.

Musée International des Arts Modestes – site officiel

Les Territoires de l’Art Modeste – Dossier de Presse

Les commentaires sont fermés.