Nicolas Moulin, GOLDBARRGOROG – du 2 juillet au 17 octobre 2010, Villa Arson, Nice

L’installation est située dans la Galerie Carrée de la Ville Arson.

Un dédale de squelettes d’ordinateur crée une ville miniature, un espace urbain labyrinthique où règne la froideur du métal et l’abandon.

Une réflexion intéressante sur l’évolution de l’espace urbain, l’architecture brutaliste… un monde de métal et de béton qui n’annihile pas pour autant la rêverie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

GOLDBARRGOROG – site Villa Arson

Les commentaires sont fermés.